Imprimer
Catégorie : Livres

En 1900, Michel Brenet a lancé l'intérêt pour « les Concerts en France sous l'Ancien Régime ». Le présent volume (2015) de la Série « Histoire du concert » traite plus particulièrement ceux de la Reine et la tranche chronologique allant de 1725 à 1762, depuis la première manifestation à Fontainebleau, le 6 septembre 1725 jusqu'à la dernière, le 23 octobre 1762. Elles ont lieu essentiellement à Versailles ; occasionnellement, à Fontainebleau ou Marly. Des Actes d'Opéras sont programmés « indépendamment de la scène publique », avec un objectif symbolique et politique dans le respect de la tradition française et dans l'esprit du Classicisme français naissant.

 

La Reine Marie Leszczynska (1703-1768), épouse de Louis XV, vise largement à former le goût des courtisans. David Hennebelle réagit contre l'impression d'« ennui ou de mépris » qui frappait ces œuvres. En historien accompli, il maîtrise et interprète de nombreux documents d'archives, très diversifiés et minutieusement collectés afin de conforter son objectif : « pour une réhabilitation » de ce répertoire. Il exploite avec discernement les comptes-rendus parus dans les Nouvelles de la Cour ; des documents conservés aux Archives Nationales concernant la Maison du Roi (pièces justificatives, inventaires) ; des sources musicales conservées à la Bibliothèque Municipale de Versailles, au Département de la Musique de la Bibliothèque Nationale (partitions annotées avec critères d'interprétation) et également des sources imprimées.

À mi-chemin entre histoire de la musique, histoire sociale et culturelle, histoire institutionnelle, événementielle et politique, cet ouvrage dépasse la vision réductrice et retiendra l'attention de nombreux lecteurs. Il fait état de 1746 concerts (p. 91-308) : véritable prouesse scientifique et éditoriale. L'Index des œuvres témoigne de la richesse du répertoire ; l'Index des personnes met l'accent, entre autres, sur le chanteur et compositeur Pierre de Jélyotte (1713-1797), auteur — parmi d'autres — de nombreuses notices ; sur de nombreux compositeurs français bien connus : Michel-Richard Delalande, Jean-Baptiste Lully, Jean-Joseph Mouret, Jean-Philippe Rameau, Jean-Marie Leclair, Luc Clérambault… et des personnalités : le Duc de Vallières, les Rois Louis XIV et Louis XV, le Dauphin Louis-Ferdinand de France…

Ce livre si bien documenté et référencé, avec un apparat critique exemplaire, s'inscrit dans le cadre du programme R. P. C. F. (Répertoire des Programmes de Concerts en France). À l'appui de documents et de sources très solides et d'une copieuse Bibliographie, il atteste le rôle des Concerts de la Reine Marie Leszczynska, associés à une solide tradition, et démontre que cette institution constitue une structure permanente en France. Un bel apport à la musicologie historique et à l'histoire des mentalités.