Mel BONIS : 3 pièces pour violon et piano. Lemoine : 29460H.L.

Ces trois pièces pour violon avec accompagnement de piano (orgue ou harpe), ont été écrite en 1910 par Mélanie Bonis sous le pseudonyme de Mel Bonis. L’ordre des trois pièces a été décidé par l’éditeur car l’auteur jugeait la troisième, le Largo « mauvais ».
Ces pièces sont dédiées à Sophie Baudot, Raphaël Kellert et Paulin Gaillard. L’andante Religioso, ainsi que l’Allegretto et le Largo sont tous les trois axés sur l’expression, la rêverie et les couleurs pastel spécifiques à son temps. Ce sont des chants émouvants et plein de nostalgie, dans lesquels l’écriture authentique de Mel Bonis est reconnaissable dès la première page. En effet l’Andante religioso est singulièrement touchant. L’allegretto met particulièrement en valeur le large ambitus de l’instrument au travers des phrases sensibles. Espérons que cette édition permettra d’accroître l’intérêt du public pour le merveilleux travail de cette compositrice.
Marie Fraschini
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020