Imprimer
Catégorie : Violon

Philippe ORANDI : C’est dans mes cordes pour violon et piano. Lafitan : P.L.3524.

Cette courte pièce d’une minute trente-six pour une première année, utilise principalement les cordes à vides mais emploie également tous les doigts de la main gauche, de manière très ludique. On ne dépasse pas la noire à 80 dans un élan modéré, nous baladant agréablement de la nuance piano au forte sur toutes les cordes. La tonalité principale de ré Majeur fluctue seulement dans le mineur mélodique descendant au piano avant de revenir dans le ton plus joyeux. Ce compagnon de route du débutant, introduit le voyage et continue tout du long avec des croches à la main droite en doubles accords. Pendant ce temps la main gauche, comme une basse chantante, ponctue les temps par des noires. Ceci permet d’indiquer très clairement au débutant où il doit placer ses notes. Le violoniste termine son exploration par deux pizz en cordes à vides.
Marie Fraschini