MENDELSSOHN BARTHOLDY : Concerto in E minor op.64 pour violon et orchestre. Bärenreiter : TP 394.

Le concerto pour violon de Mendelssohn a toujours eu une position privilégiée au panthéon des concertos du 19ème siècle pour l’instrument.
Il est dédié à son ami violoniste Ferdinand David en 1844. La première eut lieu le 13 mars 1845 au Leipzig Gewandhaus où David, le concertmeister a introduit l’œuvre. La création a demandé sept ans d’efforts à Mendelssohn, de l’imagination à la conception. Cette nouvelle édition est très fonctionnelle. L’écriture du compositeur est mise en valeur car on a une praticité de l’édition permettant par exemple à plusieurs systèmes de cohabiter sur une même page, enlevant les voix inutiles. L’édition Bärenreiter garantie les dernières études faites sur le sujet, en accord avec des lignes directrices éditoriales clairement définies. Cela facilite grandement le travail du musicien.
Marie Fraschini