Imprimer
Catégorie : Orchestre

Jean-Christophe AURNAGUE : Suite Vénitienne, pour soliste et orchestre à cordes -conducteur-, Editions DELATOUR : DLT1063.

L’arrangement pour hautbois de cette suite est signé Christian Escafre. Cette œuvre, explique l’auteur, organiste à Monaco, et donc impliqué dans les manifestations de la principauté, «  relate deux anniversaires. Le premier : la venue de S. A. S. le Prince Rainier III pour les 70 ans de l’église du Sacré-Cœur le 13 juin 1999 qui est considérée comme la «  Sixtine de Monaco  » dans le plus pur style belle époque. Le deuxième : le grand bal de septembre 1951 qui se tient à Venise et qui fut d’une telle exubérance baroque et qui marche l’apogée d’une capitale de l’art dans l’allure et l’élégance. Dans ces deux cas, c’est une recherche musicale dans la beauté qui a guidé mes pas à travers ces fresques du Divin Sauveur et de ces prodigieuses silhouettes énigmatiquement masquées  ».
Trois mouvements composent cette suite imitant le style ancien et italien : un Andante présente un thème légèrement varié au hautbois sur un accompagnement régulier de doubles croches, un Aria en ternaire (avec cadence), un Allegro sur un rythme de «  croche-deux doubles  », interrompu par une partie Largo aux valeurs longues du thème monnayé jouées aux cordes, conclue l’œuvre en reprenant plusieurs motifs mélodiques et rythmiques. Précisons qu’il existe une version pour hautbois et orgue.
Sophie Jouve-Ganvert