Imprimer
Catégorie : Oratorio

Claire VAZART : Commentaire à l’Oratorio imaginaire pour chœurs, ensemble à cordes, orgue positif et 2 flûtes à bec. Delatour : DLT2798.

Sous ce titre un peu sibyllin se cache une commande du CRR de Grenoble passée en décembre 2017 pour fédérer les chœurs du CRR à l’occasion d’un concert de Noël. Il s’agit d’un triptyque d’une dizaine de minute composé de trois pièces : Dors sur une poésie d’Arnaud Berquin, Hodie organisée comme une sculpture sonore, où, après une introduction solennelle se déroule la mélodie grégorienne originelle, harmonisée de façon contrapunctique qui se fond peu à peu dans le carillon des cloches, et enfin Sweet, sur un chant traditionnel anglais. Les «  chœurs  » au pluriel sont composés d’un chœur d’enfants, d’un chœur de femmes et d’un chœur mixte. L’ensemble est fait pour s’insérer dans un concert de Noël plutôt baroque. Les pièces peuvent se jouer dans n’importe quel ordre, insérées ou non, ou séparément. Elles sont en quelque sorte un commentaire contemporain d’un répertoire baroque.
Daniel Blackstone