Davide PERRONE : Softy Air pour clarinette sib & piano.  Delatour : DLT1162.

 

Cette pièce instaure entre les deux instrumentistes un dialogue rythmé par des claquements de doigts.  Puis la clarinette, lyrique, plane au dessus d’un piano qui lui impose une basse « obstinée » aux harmonies jazzy.  Si le pianiste doit avoir un niveau deuxième cycle, le clarinettiste peut aborder cette pièce dès la fin du premier cycle.  Le style original de cette œuvre devrait véritablement séduire les élèves.