pour clarinette et piano. Op. 120. Urtext. Bärenreiter : BA 10906.

Certes, il existe bien d'autres éditions de ces sonates mais, outre la qualité de la gravure, il faut surtout retenir la copieuse préface de Clive Brown et les très nombreuses indications concernant les différentes éditions du même et de Neal Peres Da Costa. Le tout ne fait pas moins de trente pages et va du texte autographe aux variantes introduites par les différentes éditions. Le tout est passionnant et il vaut vraiment la peine de se procurer cette nouvelle édition.