Michael Winkler plays Francisco TARREGA. SONY MUSIC (www.sonymusic.fr ). EOS 234200-15. 2019. TT : 55’ 49.

L’Espagnol Francisco de Asis TARREGA (né à Villareal, en 1852-mort à Barcelone, en 1909) a commencé la guitare à l’âge de 8 ans ainsi que le piano. Neuf ans plus tard, ayant acquis une guitare bien plus sonore du facteur espagnol Antonio de Torres, il décide de se consacrer à cet instrument. Son œuvre marque un important jalon dans la technique guitaristique. Fondateur de la nouvelle école, il compose des danses (Danza Mora, tango, mazurka, gavotte, valse). Sa pièce la plus célèbre : Recuerdos de la Alhambra imite à souhait une boîte à musique (destinée à son fils).
Le guitariste suisse Michael Winkler (né à Zurich en 1962) — qui a étudié à la Musikakdemie de Zurich et obtenu le Diplôme de soliste au Conservatoire de Berne —, frappé par les mélodies, les harmonisations, l’élégance et le charme de ces 24 pièces brèves, leur réserve un sort royal. À elle seule, la somptueuse restitution de Recuerdos de la Alhambra, où l’écrin arpégé enveloppe doucement la mélodie « mandolinée », emporte l’adhésion... Certains auditeurs seront peut-être un tantinet déroutés par les sonorités et la puissance de la guitare retenue, mais les enseignants et interprètes tireront profit de la leçon technique et esthétique. À la fois déroutant et séduisant.
Édith Weber
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020