BERLIOZ : Enregistrements inoubliables. Unforgettable Recordings. Beecham/Martinon/Monteux/Münch/Scherchen. CASCAVELLE (www.vdegallo.com ). VEL 1590. 2019. 11 CD.

Pour les 150 ans de la mort du musicien, l’objet discographique en question est exceptionnel : il réunit non seulement l’essentiel de l’œuvre berliozienne, mais encore interprétée par des solistes incontournables, des orchestres prestigieux dirigés par des grands maîtres. Par exemple : l’Enfance du Christ (Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, dir. A. Cluytens) ; la Damnation de Faust (London Symphony Orchestra, dir. P. MONTEUX ; deux enregistrements historiques live de la Symphonie Fantastique (1960 : Boston Symphony Orchestra, dir. Ch. MÜNCH ; 1962 : Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, dir. P. MONTEUX) ; le Requiem (Orchestre du Théâtre National de l’Opéra de Paris, dir. H. SCHERCHEN ; extraits des Troyens à Carthage (Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, dir. H. SCHERCHEN…) ; Te Deum (Royal Philharmonic Orchestra, dir. Th. Beecham).
Le livret bilingue (français, anglais) détaille la programmation de chaque CD, puis Laurent Worms dresse un bilan éloquent de l’engagement des chefs pour la diffusion du compositeur romantique longtemps dédaigné dans son propre pays, parmi lesquels Pierre Monteux (1875-1964), Charles Münch (1891-1968), Sir Thomas Beecham (1879-1961), Hermann Scherchen (1891-1966), André Cluytens (1905-1967), Herbert von Karajan (1908-1989), Philippe Entremont (né en 1934)…, ainsi que des interprètes phares : Suzanne Danco (soprano), Régine Crespin (soprano), Jean Giraudeau (ténor), Michel Roux (baryton)…
Un document historique du plus grand intérêt, à verser à l’histoire de mentalités et des sensibilités. Une somme de talents au service d’un génie créateur français controversé enfin en voie de complète réhabilitation. Indispensable.
Édith Weber
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020