Joanna BRUZDOWICZ : In Memoriam. ACTE PRÉALABLE (www.acteprealable.com). AP0436. 2018. TT : 60’ 53.

Joanna Bruzdowicz (née en 1943 à Varsovie) a étudié notamment au Conservatoire de Varsovie, puis à Paris, auprès de Nadia Boulanger, Pierre Schaeffer et d’Olivier Messiaen. Adhérent au Groupe de Recherches Musicales, elle a soutenu sa Thèse en Sorbonne portant sur « Mathématiques et logique dans la musique contemporaine ». Elle s’installera en Belgique, puis en France. Compositrice engagée, elle a été considérée comme dissidente dans le mouvement d’émancipation polonaise des années 1970. Son catalogue s’étend de l’opéra (La Colonie pénitentiaire, Les Femmes de Troyes, Les Portes du Paradis), à la musique symphonique et de chambre, en passant par des pièces pour enfants, la musique de film et de télévision (en Belgique, France, Allemagne et Pologne).


Le disque fait découvrir 3 de ses œuvres pour piano : sa Ballade romantique que Thomas Jocz restitue avec sensibilité ; Homo Faber en 3 mouvements : I. Le Souffle (dédié à Alexandre Soljenitsyne (1918-2008) II. La Solitude III. La Sérénité ; et enfin, Sonate d’Octobre in memoriam le 16. 10. 1978 (Élection du Pape Jean-Paul II) également en 3 mouvements : I. Vivo, II. Lento con passione III. Vivo, alla Toccata.
Édith Weber