passages lents et expressifs (Andante con moto). À remarquer la 3e Bagatelle (Risoluto). Pour conclure au sommet de la bravoure et de l’endurance, P. Schack a retenu les Variations de bravoure (op. 28) de Jan Nepomucen BOBROWICZ (1805-1881) sur Oh ! cara memoria de Michele CARAFFA.

Ce compositeur polonais, surnommé « le Chopin de la guitare », quasi inconnu, bénéficie enfin d’un enregistrement et rentrera dans la mémoire collective grâce à l’intrépide Perry Schack (guitare Constantin Dumitriu à la sonorité parfois un tantinet métallique) qui ne recule devant aucune difficulté technique et interprétative pour communiquer son engouement contagieux.
Édith Weber
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2018