Sources : Monodies et polyphonies médiévales.  Mora Vocis : MOVO 1-2007. TT : 61’23.

Ces vingt pièces interprétées par l'ensemble vocal féminin Mora Vocis chantent l’eau et les sources dans le répertoire de la musique sacrée occidentale du XIe au XVe siècles.  Profondeur des eaux souterraines, fleuves débordants, force régénératrice ou purificatrice, la musique de l'eau parle en un langage universel qui convie l'auditeur à un rapport fluide avec le temps. La qualité vocale de Mora Vocis est remarquable de pureté et de limpidité. On peut également apprécier le choix des pièces issues de divers manuscrits (Bamberg, Hildegarde de Bingen, Burgos…), couvrant cinq siècles de musique monodique et polyphonique. L'album est accompagné d'un livret explicatif très complet tant au plan de l'interprétation que des principes fondamentaux de

la musique médiévale et des sources d'inspiration.  À découvrir. 

Musique francaise : œuvres de Ladmirault, Fauré, Cras, Ravel.  Piano à 4 mains : Laurent Boukobza & Jean-Pierre Ferey.  Skarbo : DSK 4073. TT : 58’37.

Laurent Boukobza et Jean-Pierre Ferey nous proposent ici un excellent enregistrement de musique française pour piano à quatre mains. Outre les plus que célèbres Dolly de Gabriel Fauré et Ma Mère l’Oye de Maurice Ravel, les pianistes se sont plu à inclure les Âmes d’enfant de Jean Cras (1918), charmantes pièces écrites à l’origine pour les six petites mains des filles du compositeur.  Avec la Rhapsodie gaélique du trop méconnu Paul Ladmirault (1909), les deux interprètes nous entraînent dans un univers musical dans lequel alternent rythmes populaires bretons et écriture éminemment fauréenne. Un vrai régal…