Imprimer
Catégorie : Musique d'ensemble

René MAILLARD : Concerto da Camera n° 1  pour orchestre à cordes, op. 6.  1953, révisé en 2010. Delatour : DLT1910.

De niveau assez difficile, cette œuvre est un clin d’œil à la symphonie classique. Un « Moderato » est bâti autour d’un thème unique, alerte et gai. L’Adagio sostenuto qui constitue le deuxième mouvement culmine dans un choral central, quant au Presto qui constitue le troisième et dernier mouvement, il s’ouvre par une série de thèmes en style fugué, continue en faisant référence à des thèmes limousins et se termine par la disparition progressive des instruments, allusion à la symphonie Les Adieux.