Imprimer
Catégorie : Musique d'ensemble

René MAILLARD : Concerto Grosso  pour quintette à vent et orchestre à cordes.  Delatour : DLT1847.

Le titre indique bien que cette œuvre s’insère bien dans la tradition de l’opposition entre le « concertino » et le « ripieno ». Le deuxième mouvement est un thème et variations où les interventions individuelles des solistes se concluent dans le bouquet final de la cinquième variation. Le troisième mouvement s’achève sur une sorte d’hymne aux cordes, ponctué par les fulgurances des vents. Le tout est assez difficile mais fort intéressant.