Stella BENDETOWICZ : Danse somnambule. Pièce pour guitare. Elémentaire. Lafitan : P.L.3087.

Pourquoi parler d’une danse somnambule ? Sans doute à cause de son côté, rêveur, immatériel et de son rythme. Si l’écriture est à deux temps, on oscille entre un sentiment de deux temps et de trois temps. Ce mi mineur modulant doucement est vraiment plein de charme. Cette jolie pièce devrait avoir beaucoup de succès auprès des élèves et de leurs auditeurs.

Hugues CHAFFARDON : La maison des Landes. Pièce pour guitare. Elémentaire. Lafitan : P.L.3083.

Outre son intérêt musical, cette pièce, présente un début et une fin où le chant se trouve à la partie inférieure. Présenté à trois temps et en do mineur, le même thème se déploie à quatre temps à la partie supérieure dans la partie médiane qui module pour nous conduire à un retour du thème du début mais cette fois en do dièse mineur. Le titre permettra à l’interprète de se constituer des images mentales un peu nostalgiques. C’est un très joli morceau.

Jean-Marc FRÉZIGNAC : Couleur orient. Pièce pour guitare. Elémentaire. Lafitan. P.L.3081.

Il ne s’agit pas ici d’une « pièce de genre » mais plutôt, comme le laisse entendre le titre, une ambiance, une atmosphère orientale : moins un paysage que des couleurs chatoyantes. Mélismes, recherches de timbres, cette pièce demande un véritable interprète maîtrisant parfaitement sa technique pour en tirer toute la richesse musicale.

Marc BATAÏNI : Renaissance italienne. 6 pièces pour guitare choisies et revues par Marc Bataïni. Lemoine : 29 259 H.L.

C’est à partir d’un manuscrit pour luth aujourd’hui disparu mais heureusement copié par un musicologue italien que Marc Baïtani a réalisé ses transcriptions. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’une simple transcription mais d’une adaptation à la guitare de ces pièces fort intéressantes. Le tout a été fait avec beaucoup de goût et en respectant le style de l’époque. Ces six courts morceaux peuvent très facilement constituer une suite bien agréable pour commencer un concert.

 

 Danzas cubanas

Ignacio CERVANTES : Danzas cubanas pour 2 guitares. Lemoine : 29 260 H.L.

Ignacio Cervantes est un compositeur cubain de la deuxième moitié du XIX° siècle. Il a fait ses études au Conservatoire de Paris avec Marmontel et Charles Alban. Retourné dans son pays, il a renouvelé la musique cubaine. Ces danses, écrites primitivement pour piano, ont été transcrites pour deux guitares par Marc Bataïni. Alejo Carpentier nous dit : « Les danzas de Cervantes occupent dans la musique de l’île la place qu’occupent les danses norvégiennes de Grieg ou les danses slaves de Dvorak dans les musiques de leurs pays respectifs ». C’est un grand plaisir que de découvrir ces œuvres si peu connues.

Microfaune.

Olivier BENSA : Microfaune. 24 préludes dans tous les tons pour guitare. 3ème cycle. Lemoine : HL 29246.

Chacun de ces vingt-quatre préludes porte un nom d’insecte. Le jeu de mot du titre n’est pas une simple coïncidence : le Faune est également un papillon… Si chaque tonalité est bien caractérisée, les accidents de parcours sont fort nombreux. Mais c’est de bonne guerre dans des études qui, bien que pédagogiques, sont aussi des pièces de concert. Ajoutons qu’une description de chaque insecte figure en tête des morceaux et permet ainsi à l’interprète de se faire une image mentale de l’ambiance de la pièce.

19 Contradanzas

Manuel SAUMELL : 19 Contradanzas pour 2 guitares. Transcription Marc Baïtani. Lemoine : 29 261 H.L.

Ces pièces du plus important compositeur cubain du XIX° siècle, transcrites du piano pour deux guitares, sont tout à fait remarquable dans la mesure où chacune est constituée d’une partie plus influencée par la musique occidentale et d’une autre qui est invariablement créole par l’utilisation des formes rythmiques de la, musique cubaine : habanera, tresillo, cinquillo. L’ensemble, dédié au duo Isabelle Chomet – Bertrand Cazé, qui ont enregistré ces pièces, est tout à fait passionnant.

 Blues Ballade

Jean-Max FRÉZIGNAC : Blues Ballade. Pièce pour guitare. Préparatoire. Lafitan : P.L.3080.L'auteur nous indique : « comme une promenade ». Et c'est bien là la caractéristique de cette pièce fort agréable, un peu nonchalante qui nous promène effectivement dans une atmosphère de blues bien sage. Nul doute que le jeune interprète y trouvera beaucoup de plaisir.

 8 Petits blues

Florent PASSAMONTI : 8 Petits blues pour guitare. Premier cycle. Lemoine : 29250 H.L.

Ces pièces constituent une initiation au blues sous ses différentes formes tout en restant évidemment fidèle aux harmonies du style. Il est effectivement intéressant que des élèves du premier cycle puissent ainsi habituer leur oreille à des harmonies et des sonorités aussi caractéristiques avec des pièces d'une grande facilité.

 

Cantaoras

Claude WORMS : Cantaoras. Suite pour 2 guitares flamencas. 4 vol. Combre : CO-6800, 6801, 6802, 6803.L'auteur, concertiste et professeur de guitare flamenca nous offre un hommage à quatre « cantaoras », quatre chanteuses de Flamenco. L'avant-propos souligne le caractère original de son projet, qui est d'écrire pour deux guitares ce qui est le plus souvent fait pour une seule.