Max MÉREAUX : Rivage pour saxhorn basse/euphonium/tuba et piano. Débutant. Lafitan : P.L.2420.

Une jolie mélodie plane sur une mer d’huile

avec un léger ressac que le piano se charge de suggérer. C’est fort plaisant. Ce n’est pas si facile de composer à la fois « facile » et « musical » ! L’auteur y réussit pleinement. Mais il n’en est pas à son coup d’essai !

 

Description : H:breves1212_fichiersimage053.jpg