Stéphane LORIDAN : La Belle Époque pour trompette en sib (ou ut) ou cornet & piano. Lafitan : P.L. 1833.

Construite sur le mode des fanfares, polkas et autres morceaux de la Belle Époque, si bien illustrée par les rouleaux enregistrés par la Musique de la Garde républicaine et (bien qu’il ne soit pas nommé) dotée de l’inévitable trio un peu sentimental, cette pièce pleine d’humour devrait séduire les instrumentistes de fin de premier cycle. La partie de piano est tout à fait abordable.