Benoît BARRAIL : Douceur matinale  pour saxophone alto & piano. Préparatoire.  Lafitan : P.L.2227.

Voici une charmante petite pièce d’un compositeur gersois résidant dans l’Essonne par la grâce de l’Éducation nationale… Cette douceur matinaleporte bien son nom. Il faudra beaucoup de délicatesse pour faire chanter cette mélodie comme elle le mérite.