Gilles MARTIN : 3 bagatelles pour saxophone en si bémol ou hautbois et piano. Troisième cycle. Sempre più : SP0134.

 

Ces trois pièces pleines de charme sont de caractère bien différent. La première va droit au but dans un rythme obsédant. Le deuxième, commençant par un « Très calme » lyrique, gagne peu à peu en dynamisme pour se terminer par un « jazzy » plein de fougue. Enfin, la troisième, en forme de valse, mettra à l'épreuve la vélocité de l'instrumentiste. Le langage est tonal mais plein d'originalité.