Imprimer
Catégorie : Saxophone

Nicolas PROST, 4 Crazy Etudes For Saxophone Duets, Klarthe Editions, K 2020 309

 

Niveau : 3ecycle

Nicolas Prost propose ici un cahier d'études de caractère ludique composé durant le dernier confinement et dont le titre en dit long sur l'état d'esprit dans lequel l'ouvrage a été conçu. Ce recueil pédagogique qui vient enrichir le répertoire des élèves de 3ème cycle comprend quatre duos écrits pour les différents saxophones. Chaque pièce, d’une durée approximative de 2'30 est dédiée à deux saxophonistes de renom et permet de travailler les différents modes de jeu de l'instrument dans des ambiances musicales très réussies et à chaque fois différentes:

Gimmick pour deux saxophones baryton (ou deux saxophones altos) utilise de courts motifs mélodiques répétitifs en double croches à 110 à la noire. L’homorythmie qui règne au début de la pièce laisse rapidement sa place à un jeu où les deux interprètes se répondent et s’imitent, dans une atmosphère tendue entretenue par les nombreux décalages rythmiques. Cette progression se cristallise en un climax situé aux abords de la mesure 24, avant un retour à une ambiance plus apaisée annonciatrice d’un nouvel orage.

Feutre pour deux saxophones ténor ( ou 2 Sax alto ) écrit en 8/4 à 80 à la noire a pour objectif, comme son nom le laisse supposer, de travailler la sonorité feutrée et légèrement timbrée du registre aigu du saxophone ténor. La pièce constitue un hommage au jeune Ravel, auquel elle emprunte certaines tournures mélodiques.

Amoroso pour deux saxophones soprano ( ou soprano et ténor ou alto et baryton ou deux alto ) en 3/4 à 72 à la noire s'inspire de l'Allemande de la partita pour flûte seule de Jean-Sébastien Bach. La partie de flûte est utilisée comme basse par l'un des deux saxophones dans un débit de double croches régulier. L’utilisation de la respiration circulaire est requise pour créer l’effet de continuum lié à ce débit de double croche ininterrompu. La mélodie de style plus classique est confiée au second instrument. Cette voix qui comporte deux notes suraiguës semble venir progressivement provoquer la basse en s'évadant vers des passages polytonaux, comme attirée par des dissonances plus ou moins dures.

Ecrite à 6/8 dans un tempo de 88 à la noire pointée, cette Valse gourmande pour deux saxophones alto présente un caractère dynamique tant sur le plan des nuances qui se succèdent de manière resserrée, que sur le plan rythmique où les nombreux passages en double croche défient les qualités techniques de l’interprète.

Elle est composée dans l'esprit de la musique de Pierre-Max Dubois, auquel elle semble rendre hommage. Sur le plan technique, elle comporte quelques notes suraiguës, des bruits de clefs, des multiphoniques simples et des notes slappées dont les saxophonistes sont friands. La mise en place risque de demander quelques heures de répétitions mais le plaisir sera au rendez-vous pour les musiciens et pour le public.

L'ensemble des 4 Crazy Études est écrit dans un style de musique tonale néo-classique emprunt, néanmoins, de la touche de modernité typique de Nicolas Prost. Élèves et professeurs prendront grand plaisir à travailler ces duos.

Vous pouvez retrouver les enregistrements de Nicolas Prost sur sa chaine youtube en suivant ces liens.

Valse gourmande N. Prost : https://youtu.be/D2SS-5kDhrs
Feutre : >https://youtu.be/Ms3M-4zrBa0
Gimmick : https://youtu.be/4dlU43jMLuo
Amoroso : https://youtu.be/hwAKLpmg59Y
Magalie LEMAIRE
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021