Max MÉREAUX : Au soleil du soir pour hautbois & piano.  1er cycle.  Lafitan : P.L. 2099.

À ce titre un peu mélancolique correspond une très jolie mélodie, soutenue par une partie de piano très proche d’un célèbre prélude de J.S. Bach (non, pas celui en do majeur, celui en do mineur…).  Bref, de quoi exercer les qualités expressives du hautboïste et la délicatesse de toucher de son accompagnateur.