Camille SAINT- SAËNS : Sonate pour violoncelle et piano en ré Majeur. Première édition. Urtext. Bärenreiter : BA 10910.

Cette sonate, éditée par Denis Herlin, est une vraie découverte. Retrouvée en 1996 par Yves Gérard, elle provient de la rencontre entre le compositeur et le violoncelliste Pierre Destombes (1874-1917). L’histoire de cette sonate est racontée en détail dans la très intéressante préface qui figure – en français – dans la partition. Nous ne possédons malheureusement de cette œuvre que le premier mouvement et une partie du second. Elle a pourtant été écrite et jouée en entier en 1919, après la mort de Pierre Destombes, mais le seul manuscrit existant est malheureusement incomplet. Telle quelle, cette œuvre tardive (commencée en 1913) mérite d’être redécouverte. Si elle figure déjà dans le volume III/6 BA 10318 des Œuvres instrumentales complètes de Camille Saint-Saëns, elle n’avait jamais été éditée pour elle-même.
Daniel Blackstone