Chevauchée,

hilippe OPRANDI : Chevauchée, pour saxhorn basse/euphonium/tuba & piano. Lafitan : P.L.0283.

Cette « chevauchée », pour n’être pas celle des Walkyries, n’en est pas moins pleine de dynamisme et évoque une cavalcade à travers les sombres forêts germaniques. Le cavalier risque d’être à rude épreuve. Mais la musique sera tout à fait plaisante pour l’auditeur… et l’instrumentiste lorsqu’il aura dompté son fougueux coursier.