Antoine REICHA : Sonate op. 46 n°1 en sol Majeur. Edition Michael Bulley. Symétrie : ISMN 979-0-2318-0821-6

Les trois sonates de l’op. 46, publiées en 1804 par Breitkopf & Härtel, sont restées pendant longtemps entièrement introuvables. Après la redécouverte miraculeuse de cette édition au conservatoire royal de musique de Bruxelles, Michael Bulley a pu en faire une nouvelle édition. Il semble bien qu’elles aient été composées dans les années 1790. Dans son premier mouvement, cette sonate fait alterner les parties en croches, les parties en triolet puis en doubles-croches, faisant penser à la pratique des « diminutions ». Le deuxième mouvement, un Adagio molto, se déploie dans un très beau chant en do Majeur qui fait penser à un célèbre concerto de Mozart, coupé par quelques envolées de la main droite. Le Finale est un Presto plein de grâce et de vivacité.