Imprimer
Catégorie : Piano

réécrite par Abdel Rahman El Bacha. Assez facile. Delatour : DLT 2686.

S'appuyant sur le fait que Chopin avait demandé qu'on détruise ces œuvres posthumes comportant souvent de sérieuses imperfections, le pianiste et compositeur Abdel Rahman El Bacha a eu envie d'imaginer ce que ces pièces auraient pu être si Chopin les avait révisées à l'époque de sa maturité. C'est ce qu'il a réalisé pour cette valse qui prend ainsi un tout autre aspect que l'auteurs juge bien plus conforme à l'esprit de Chopin : si l'on avait écouté ses dernières volontés, cette valse n'aurait jamais dû être exécutée. Pourquoi pas ? La réécriture a été ralisée avec tout le goût et la délicatesse dont est capable ce fin musicien.