Anthony GIRARD, : Le langage musical de Berlioz dans la Symphonie fantastique. Billaudot : G 10048 B.

Anthony Girard nous livre là un nouveau « Langage musical », celui de Berlioz dans La Symphonie fantastique. « Ici s’opposent et se complètent musique à programme et musique pure, respect des formes classiques et théâtralité extrême, simplicité et audace du langage harmonique. L’écriture orchestrale, d’une invention sans cesse renouvelée, est le fruit d’une recherche minutieuse sur les nouvelles possibilités instrumentales, mais reste toujours au service de l’émotion ».
L’auteur met en évidence par de nombreux exemples, les « forces contraires » du « style » berliozien : le « théâtre des émotions », « l’ombre de Beethoven » et les « savantes audaces » constituées par les « harmonies singulières » et le « modèle d’orchestration », « fruit d’une recherche minutieuse sur les nouvelles possibilités instrumentales ». 
Daniel Blackstone
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020