Max BRUCH : Romance op.85 pour contrebasse & piano.  Transcription : Daniel Marillier.  Réduction piano : Régis Prudhomme.  Delatour : DLT 1758.

Écrite primitivement pour alto, cette Romance dédiée à Maurice Vieux est proposée ici dans une transcription d’après la version orchestrale.  Comme pour la précédente, il y a une double partition de piano, en ut et en .  Assez difficile.