Imprimer
Catégorie : Clarinette

Voici donc les deux autres « sonatines » : dans le même esprit, la première nous entraine au royaume du Bousier (laborieux et méticuleux), de la Coccinelle (gracile et fragile) et du Lucane cerf-volant (crépusculaire et spectaculaire). La dernière est consacrée à la Guêpe (virevoltante et piquante), à la Fourmi (précise et concise) et à l'Abeille (indispensable et vulnérable). Chaque pièce tient scrupuleusement compte du caractère indiqué et excite à la fois la sensibilité et l'imagination. L'ensemble est très réussi et mérite de séduire professeurs et élèves.