Imprimer

 

Le 1er Cahier  reproduit les versets chantés en alternance avec la mélodie grégorienne — donc sans coupure. Plusieurs possibilités sont prévues : soprano ou ténor, chœur ou soliste, alto ou basse. En conclusion, la strophe n°20 : Quando corpus morietur(Lorsque mon corps mourra…) harmonisée pour chœur à 4 voix, en contrepoint simple, nota contra notam, piano, avec quelques rares notes de passage expressives, se termine sur un Amen mezzo forte d'abord en vocalises (sur A---), puis avec deux accords forte en valeurs longues.

Le 2e Cahier : Conducteur propose — pour les 20 strophes traitées par paires — un accompagnement de soutien des mélodies grégoriennes réalisé par Guy Miaille. L'œuvre exprime avec tant d'intériorité et de sensibilité  la poignante douleur de la Mère qui pleure son Fils. Cette réédition avec, en plus un accompagnement de soutien, sera très appréciée par les maîtres de chapelle soucieux de diversifier leur répertoire liturgique pour le temps de Carême.