En remarquable pédagogue, Stéphan Patin comble une lacune avec ses 15 Chants de table, sujet rarement abordé. Ce petit recueil sera très apprécié lors de réunions familiales, de jeunes et moins jeunes, de scouts... En un style parfois truculent, faisant preuve d'une grande imagination, ses chants concernent notamment le petit-déjeuner (Le jour vient…), le déjeuner (Midi-moi donc) ou encore le dîner (Qu'y a-t-il au dîner ?), l'injonction : À table !... D'emblée, le ton est donné avec « Mieux vaut un plat de légumes là où règne l'amour qu'un bœuf bien gras et assaisonné de haine ».

Puis le compositeur convie avec chaleur et entrain « les amis à table », salue « l'eau qui rafraîchit », le « repas frugal ou plantureux »... De styles très diversifiés, certaines pièces sont à « géométrie variable » : à interpréter à l'unisson (avec ou sans accompagnement au piano) ou polyphoniquement ; d'autres peuvent être chantés (ou repris) en canon. Sous le dénominateur commun : « Bon appétit ! », Stéphan Patin — auteur et compositeur comme jadis les troubadours —,  apporte une contribution très originale au répertoire des « chants de table ». À consommer sans modération !