1CD JADE (www.jade-music.net ) : 699 682 -2. TT : 77’ 29.

À l’initiative des éditions JADE, voici encore un disque à thème fort réussi, car il propose des œuvres pour des funérailles présentées en fonction de l’ordre du service liturgique : entrée, parole, offertoire, communion, dernier adieu et sortie.

Par ailleurs, il permet de retrouver la voix d’Elisabeth Schwarzkopf pour l’Ave Maria et la Litanei de Schubert, ainsi que Bist du bei mir ; des ensembles qui ont fait leurs preuves : Les Petits Chanteurs de Saint-Marc (The Lord is my shepherd (Ps. 23) de Franz Schubert ; le motet Veni, Domine de Felix Mendelssohn, Pie Jesude Gabriel Fauré) ; le Chœur de Garçons de Sofia (début du Stabat Mater de Pergolèse et Ave verum corpus de Mozart) et le Chœur de Garçons de Vilnius Azuoliukas (In Paradisumdu Requiem de Maurice Duruflé). Le CD s’ouvre aux sons des cloches de l’Abbaye San Domingo de Silos (Espagne), suivies des chants grégoriens Subvenite (l’un des chants les plus anciens de l’Office des défunts) et Lux aeterna interprétés par le Chœur de cette Abbaye. S’adressant à diverses sensibilités, il propose aussi des œuvres instrumentales méditatives convenant à la circonstance, telles que : l’Aria  de la Suite en Ré de J. S. Bach, avec Toscanini à la tête du NBC Symphony Orchestra ou encore le Choral du Veilleur (Wachet auf, ruft uns die Stimme) et Jesu, meine Freude (Jésus, que ma joie demeure) dans un arrangement pour trompette et orgue interprété par Bernard Soustrot et J. Dekyndt ; et, pour orgue seul : le Prélude et Fugue en Ut Majeur (BWV 545) à l’Orgue de l’Abbaye Royale de Hautecombe. Il s’agit donc d’une compilation discographique comportant des pages incontournables ; elle rendra de très grands services aux liturgistes, prêtres, chanteurs et instrumentistes dans l’élaboration d’un programme pour un office des défunts. L’utilité et l’intérêt de cette initiative discographique ne sont pas à démontrer.