Imprimer
Catégorie : Articles

RÉSUMÉ
Mathieu Crickboom (1871-1947) était violoniste, musicien de quatuor, professeur, compositeur et créateur d'une méthode de violon. Sa production didactique se caractérise par la méthode du violon qu'il a réalisée à partir de l'année 1908. Dans cet article, nous présentons une synthèse de cette œuvre, qui fut elle-même l’objet d'une recherche de thèse de doctorat. Crickboom fut l'un des rares auteurs à avoir conçu une structure d'apprentissage basée sur différents niveaux ou cours. Son travail est toujours valable aujourd'hui pour la formation de futurs violonistes.

ABSTRACT
Mathieu Crickboom (1871-1947) was a violinist, quartet musician, teacher, composer, and creator of a violin method. Concerning his didactic legacy, we have the writing of the violin method that he began developing in the year 1908. In this article, we will see a summary of his work that was part of research done for the doctoral thesis. He has been one of the few authors who conceived a learning structure based on different levels or courses. His work is still valid today as part of the training of future violinists.  

INTRODUCTION
La méthode violon de Mathieu Crickboom est un sujet de débat parmi les professionnels, générant de nombreux avis pour et contre. Dans une brève enquête (Hidalgo, 2018) menée auprès de 26 professionnels et étudiants, les positions des uns et des autres sont claires.
Dans l'enquête, 88'5% ont déclaré connaître la méthode, et 73'1% ont déclaré avoir travaillé avec. Seulement 15'4% ont déclaré avoir réalisé toute la méthode et parmi ceux qui étaient des professionnels, 61,5% l'avaient utilisé avec leurs étudiants. Les commentaires reçus dans le sondage montrent la variété des opinions: «ça donne une technique de base», «ça peut être très dense», «idéal en raison de son accompagnement musical par le professeur», ou «méthode dépassée dans son travail par des tonalités et des coups d’archet... "
Mais à quoi ressemble vraiment la méthode Crickboom? Qui est ce violoniste et pédagogue belge qui suscite des commentaires aussi disparates? Dans ces lignes nous essaierons de recontextualiser cet auteur, nous parlerons dans son intégralité de la méthode que nous avons analysée, exercice par exercice, au cours des dernières années dans le cadre de notre thèse de doctorat, et nous établirons une base objective de connaissance afin de pouvoir donner un avis éclairé sur la méthode de cet auteur.

NOTES BIOGRAPHIQUES
Mathieu Crickboom est né à Hodimont, Liège, le 2 mars 1871 et mort à Bruxelles, le 30 octobre 1947. Il était violoniste de concert, musicien de quatuor, compositeur, professeur et auteur d'une des méthodes les plus importantes qui existe dans la littérature pour l'instrument de violon. En outre, il a dirigé et fondé différentes sociétés de concert, y compris ici en Espagne, à Barcelone, la Société Catalane des Concerts et la Société Philharmonique de Barcelone (Aviñoa, 1985) [1]. Tout au long de sa longue carrière de soliste, il a partagé différentes formations instrumentales avec des musiciens tels que Pau Casals, Isaac Albéniz, Enrique Granados, Eugène Ysaÿe, pour ne citer que les plus connus. Toujours dans le domaine du violon, qui est celui qui nous concerne, il a fait différentes révisions d'œuvres du répertoire. Parmi ces œuvres, nous pouvons souligner le Concerto en mi mineur op. 64 par F. Mendelssohn.
Selon Debaar (1975) [2], Crickboom a appris ses premiers rudiments musicaux de son père, qui était luthier, mais aussi musicien amateur. À l'âge de 9 ans, il entre à l'école de musique de Verviers, où son professeur est Louis Kefer, également professeur au Conservatoire de Bruxelles. Eugène Ysaÿe l’encourage à continuer ses études au Conservatoire de Bruxelles sous sa direction (Debaar, 1975 et Pirenne, 2001) [3], puisque selon les mots du professeur à la mère de Crickboom "Je n'ai jamais vu un jeune homme aussi doué que votre fils" (Debaar, 1975, p.9). Dans la classe du professeur belge, il se démarque rapidement et remplace le maître chaque fois qu'il part en tournée de concerts (Pirenne, 2001). À partir de 1889, il devient le deuxième violon du quatuor Ysaÿe et, à partir de 1892, il combine cette position avec celle de premier violon de son propre quatuor, le quatuor Crickboom. Avec ce groupe, auquel il se consacre exclusivement à partir de 1894, il reçoit une invitation d'Isaac Albéniz à faire une tournée de concerts en Espagne en 1895.
Ce fut le premier contact professionnel de Crickboom avec l'Espagne, prolongeant - peut-être plus long qu'il ne l'avait prévu - son séjour jusqu'aux premières années du XXe siècle. A Barcelone, où notre auteur a vécu et exercé ses différentes fonctions, il a dirigé la Société Catalane des Concerts et l'a refondée en 1897 sous le nom de Société Philharmonique de Barcelone. Pour avoir exercé cette fonction, et ses choix de programmation, il reçoit des critiques très agressives de la part de personnes qui sont dans une autre esthétique (Aviñoa, 1895), en raison d’une opposition entre "modernistes" et "conservateurs".
Après presque une décennie, selon les sources que nous consultons, Crickboom retourne en Belgique, où, en 1908, il commence à réaliser la méthode pour violon en cinq cahiers Le violon: théorique et pratique (Pirenne, 2001). A partir de 1910, il est professeur de violon au Conservatoire de Liège, et de 1919 à 1936, professeur de violon au Conservatoire de Bruxelles. Il y retourne de 1940 à 1945, en remplacement d'un camarade réfugié à Londres à l'occasion de la Seconde Guerre mondiale. Crickboom meurt deux ans plus tard, en 1947.
La carrière artistique de Crickboom s'étend sur une période de 50 ans: soliste, interprète de musique de chambre, chef d'orchestre, professeur, compositeur... Il a rencontré et créé des œuvres de grands maîtres tels que Debussy, Granados, Ysaÿe, Casals, Albéniz, qui dominent le paysage musical de l'époque. Peut-être a-t-il été reconnu en tant que pédagogue, mais aussi en tant que créateur de la méthode que nous allons analyser ci-dessous - et qui fait que son nom est passé dans l'histoire du violon.

L’OEUVRE PÉDAGOGIQUE
Il existe différents travaux et recherches sur ces méthodes dédiées au violon. Parmi ses antécédents, il convient de citer les travaux de Kolneder (1972) [4], avec ses vastes connaissances sur presque toutes les méthodes anciennes et nouvelles, de même que celles de Boyden (1955) [5], Bachmann (1925) [6], Braña (2016) [7] et Garde (2016) [8].
La méthode complète de Mathieu Crickboom a une extension de 28 livres, classés en différentes sections comme suit:
• Le violon: théorique et pratique (en 5 livres)
• Chants et Morceaux (en 5 livres)
• La technique du violon (en 3 livres)
• Les maîtres du violon (en 12 livres)
• Duos progressifs (en 3 livres).

Dans cette variété de cinq sections, quelques livres nous apparaissent principaux, et d'autres que nous pourrions appeler complémentaires (Gallego, 2014) [9]. Le violon: théorique et pratique et la technique du violon contient du matériel original de l’ auteur. En revanche, Chants et Morceaux, Les maîtres du violon et Duos progressifs sont des œuvres et Études1 (Hidalgo, 2020) [10] d'autres auteurs sélectionnés par Crickboom, et classés par thématique et difficulté. Tous ces livres sont liés les uns aux autres, distribuant la section sur la méthode à travailler dans chacune des années du Plan d'études (Crickboom, 1923b, couverture) [11].

PLAN D'ÉTUDES
Le Plan d'études de Crickboom (1923b) est divisé en 8 ans et 3 étapes. La première étape, qu'il appelle Degré Inférieur, dure 3 ans. La deuxième étape, nommée par notre auteur Degré Moyen, comprend également 3 ans. La dernière étape ou Degré Supérieur s’étale sur 2 ans. Voyons maintenant les sections de la méthode sur lesquelles on travaille chacune des années:
● Degré inférieur: 3 ans.
o Année 1: La première année à pour objectif de terminer les livres 1 et 2 de Le Violon: théorique et pratique, les livres 1 et 2 de Chants et Morceaux et les travaux débutent sur le livre 1 de La Technique du Violon, qui se poursuit au cours de l'année 2, aucune étude de Les maîtres du violon n’est réalisée, et le livre 1 des duos progressifs commence à être étudié, bien que cela continue à être pratiqué au cours de l'année 2.
o Année 2 : Le livre 3 de Le violon: théorique et pratique, le livre 3 de Chants et Morceaux et le livre 1 de La technique du violon sont terminés, les études du livre 1 de Les maîtres du violon sont travaillés, et le livre 1 termine par des Duos progressifs.
o Année 3 : le livre 4 de Le Violon: théorique et pratique (bien que l'étude de la 6e et 7e position soit laissée pour l'année suivante), le livre 4 de Chants et Morceaux, une partie du livre 2 de La technique du violon (laissant les cordes doubles pour l'année 4), les livres 2 et 3 de Les maîtres du violon, et le livre 2 des Duos progressifs.
● Degré Moyen: 3 ans.
o Année 4: ce qui manquait (6e et 7e position) du livre 4 de Le Violon: théorique et pratique, et le livre 5 de Chants et Morceaux (bien qu'il continue à fonctionner jusqu'en 6e), le livre 2 de La technique du violon, les livres 4 et 5 de Les maîtres du violon, et le livre 3 des Duos progressifs.
o Année 5: le livre 5 de Le Violon: théorique et pratique (mais pas dans son intégralité), le livre 5 de Chants et Morceaux continue à être étudié, et le livre 3 de La technique du violon commence (bien qu'il continue à être étudié pendant les années restantes), les livres 6 et 7 de de Les maîtres du violon seront réalisés.
o Année 6: le livre 5 de de Le Violon: théorique et pratique est terminé, le livre 5 de Chants et Morceaux sera également terminé, le livre 3 de La technique du violon continuera à être travaillé, les livres 8 et 9 de Les maîtres du violon seront travaillés.
● Degré Supérieur: 2 ans.
o Année 7: le livre 3 de La technique du violon est travaillé, les livres 10 et 11 de Les maîtres du violon seront réalisés.
o Année 8: le livre 3 de La technique du violon sera terminé et le livre 12 (et dernier) de Les maîtres du violon sera terminé.


Fig.2.- Tableau avec le Plan d'études de Mathieu Crickboom. (Crickboom, 1923b, couverture).

Dans la figure 2, nous voyons le tableau dans lequel la structure pensée par l'auteur est présentée sous forme de résumé. C'est donc probablement ainsi que Crickboom a pensé et structuré ses livres. Nous sommes également d'avis que Crickboom alternait la formation technique travaillée dans les livres avec des pièces et œuvres du répertoire pour violon, principalement dans la dernière étape, le Degré Supérieur. Dans un premier temps, il n'utilisait peut-être que les pièces qui sont dans les livres de Chants et Morceaux. Nous pensons la manière progressive dont Crickboom présente sa méthode particulièrement adaptée pour l’acquisition des compétences techniques qu'il aborde.

PUBLICATIONS POUR L'ENSEIGNEMENT DU VIOLON DE MATHIEU CRICKBOOM.
Quelques lignes plus haut, nous avons commenté les titres qui composent la méthode Crickboom complète. Sur quoi travaille chacun d'entre eux et qu'est-ce qu'ils apportent à nos étudiants? Nous interrogeons maintenant les outils que cette méthode nous apporte en tant qu'enseignants.

Le violon: théorie et pratique.
Dans chacun des 5 livres qui composent la collection Le violon: théorie et pratique, nous avons toujours une section théorique plus ou moins longue. Dans le livre 1, par exemple, tous les aspects de base de l'instrument nous sont expliqués de manière théorique, ainsi que comment le corps doit être placé, comment nous devons tenir l'archet et le violon, comment positionner l'archet sur les cordes ...
Après la partie théorique, une série d'exercices est réalisée pour tenter de les mettre en œuvre. Nous voulons souligner que pratiquement tous les concepts théoriques sont encadrés dans ces 5 livres, bien que de notre point de vue, certains aspects mériteraient une étude plus approfondie. Un des aspects que nous aurions aimé pratiquer plus activement -et pas seulement de manière théorique- serait le vibrato, mais l’auteur propose une série d'exercices très complète dédiée à l’ornementation. On voit sur la figure 3 un exemple de ce travail minutieux.


Fig. 3.- Exemple d'ornementation (Crickboom, 1923e, p. 196) [12].

Chants et Morceaux
Il y a 5 livres qui sont étroitement liés aux 5 livres de Le violon: théorique et pratique. Au fil des pages de Le violon: théorique et pratique, des indications sur la réalisation d'une des pièces retrouvées dans les livres de Chants et Morceaux apparaissent à des moments précis. Ces pièces, sélectionnées par l’auteur, se situent dans la continuité du travail réalisé dans les livres de Le violon: théorique et pratique.
Les Chants et Morceaux ont un accompagnement au piano que nous pensons très utile, car il est très intéressant et formateur pour l'élève de jouer en ensemble, même si ce n'est «que» par l'accompagnement du piano. Le but de cette sélection de pièces réalisées par Crickboom est de travailler et de développer les concepts théoriques et pratiques que l'étudiant fait à ce moment-là avec Le violon: théorique et pratique.

La technique du violon.
La technique du violon sont 3 livres qui restent tout au long des 8 années d'études de violon de Crickboom. Dans ces 3 livres, les informations reçues à travers les livres de Le violon: théorique et pratique sont développées et complétées. Il s'agit d'un des volets fondamentaux de la méthode, puisque, de manière très méticuleuse et progressive, cela nous amène à travailler sur la technique «pure» de l'instrument.

Les maîtres du violon.
Les maîtres du violon est une collection de 12 livres avec 24 études dans chacun d'eux. Ces Études appartiennent à différents auteurs et ont été sélectionnées et séquencées par Crickboom pour compléter et élargir le travail proposé dans les livres de Le violon: théorique et pratique. Les deux dernières années du Plan d'études, les 7e et 8e années, Les maîtres du violon est, avec La technique du violon, les seuls livres qui sont utilisés dans la méthode de notre auteur.
Nous pensons que la sélection faite par Crickboom des études qui font partie de cette section de la méthode est pertinente, car, sans être une continuité exacte de ce qui est proposé plus tôt, elle fournit à l'étudiant plusieurs choses:
● Connaissance de la littérature écrite pour violon avant notre auteur: de cette manière, en plus de pratiquer ce que l'Étude elle-même exige, l'étudiant rencontrera les auteurs de violon les plus importants de l'histoire de l'instrument.
● Acquisition et travail d'une technique instrumentale liée à l'explication que fait l'auteur à ce moment de l'enseignement.

Duos progressifs.
Les Duos progressifs de Crickboom sont 3 livres dans lesquels de petites pièces sont rassemblées pour jouer avec un autre violon. Ils sont collectés auprès de différents auteurs et Crickboom les intercale entre exercices et études des diverses sections de sa méthode.
Nous pensons que, comme dans les pièces des Chants et Morceaux, où le violon est accompagné du piano, avoir une série de pièces pour deux violons est très formateur pour les étudiants, car pouvoir jouer ensemble, même en duo, est très important et nécessaire pour la formation de tout instrumentiste.

CONCLUSION
Nous avons décrit comment Crickboom a pensé et mis en œuvre sa méthode. Nous ne pouvons cependant garantir qu'après avoir terminé l'étude de 8 ans de la méthode Crickboom, l’étudiant est en mesure de tout apprendre sur l'instrument. Nous sommes d'avis que l'apprentissage ne s'arrête jamais. Ces livres peuvent être considérés comme un outil précieux tant pour les enseignants que pour les étudiants.
Peu de méthodes traitent de façon aussi exhaustive les concepts techniques de l'instrument, d'une manière à la fois théorique et pratique, de manière aussi didactique et progressive. On peut dire que certains concepts y sont dépassés, mais en considérant que la méthode a presque cent ans, elle reste une solide si l’on sait débattre ce qui y est expliqué.

RÉFÉRENCES
● [1] Aviñoa, X. (1985). La música i el modernisme. Barcelona. Curial.
● [2] Debaar, M. (1975). La carrière artistique de Mathieu Crickboom. Bulletin de la Société liégeoise de Musicologie, 9-18.
● [3] Pirenne, C. (2001). Crickboom, Mathieu. Nouvelle Biographie Nationale, 91-93.
● [4] Kolneder, W. (1972). The Amadeus book of the violin: construction, history, and music. Mainz. Amadeus Pr.
● [5] Boyden, D. (1980). The violin bow in the 18th century. Early Music, 8(2), 199-212.
● [6]Bachmann, A. An enciclopedia of the violín. New York. Courier Corporation.
● [7] Braña Gómez, M. (2016). El arte de aprender a tocar el violín: una lectura comparativa de los tratados para violín entre 1645 y 1782 (Tesis doctoral).
● [8] Garde Badillo, A. (2016). Historia de la enseñanza del violín en su etapa inicial: Escuela, tratados y métodos (Tesis doctoral). Universitat de Barcelona, España.
● [9] Gallego Martínez, J. L. (2014). El desarrollo de la creatividad mediante la improvisación en el violín: análisis comparativo entre dos metodologías de enseñanza (Tesis doctoral). Universidad Rey Juan Carlos, Madrid, España.
● [10] Hidalgo Penadés, J. (2020). Mathieu Crickboom: Estudio y análisis de su método (Tesis doctoral). Universidad Autónoma de Madrid, España.
● [11] Crickboom, M. (1923b). El Violín: teórico y práctico en 5 cuadernos (vol. II). Bruselas: Schott Frères.
● [12] Crickboom, M. (1923e). El Violín: teórico y práctico en 5 cuadernos (vol. V). Bruselas: Schott Frères.

Jordi Hidalgo Penadés et Enrique Muñoz. Universidad Autónoma de Madrid

 

© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021