Alessandro Milia (Cagliari, 1981), compositeur et musicologue, est l’auteur du thèse intitulée Variations et variantes dans l'oralité et dans la création musicale expérimentale ; le langage musical de Franco Oppo, Horatiu Radulescu et Alessandro Milia. Il se concentre ici le plan formel général de la sonate, et présentera au prochain numéro une approche plus locale au moyen d’exemples musicaux

 

La forme globale

 

La troisième Sonate pour piano opus 86 de Horatiu Radulescu (Bucarest 1942-Paris 2008) intitulée You Will Endure Forever, a été écrite pendant une longue période entre 1992 et 1999. L'œuvre fait partie du cycle Lao-Tzu : “Tao Te ChingPiano Sonatas qui inclut six sonates 1. L’opus 86 présente un style hybride qui intègre au langage musical spectral de Radulescu des nouvelles idées qu'il, à cette époque, était en train de faire émerger dans son style. Il utilise des matériaux provenant de la tradition musicale orale ainsi que de la tradition musicale ancienne savante et il emprunte quelques principes de la forme musicale classique. L'ensemble de ces éléments est unifié par l'utilisation de la répétition obsessionnelle des éléments composant le texte musical et par un caractère mystique. La forme répétitive chez Radulescu semble associée à ses idées de la forme-processus de type spectral qui se transforme à travers des mutations microscopiques de la matière sonore, tandis que l'aspect mystique est

Alvin Lucier (1931) est un compositeur américain de musique expérimentale et d’installations sonores. Auteur du célèbre I am sitting in a room (1969), Lucier s’impose aujourd’hui comme pionier du rapport entre musique, phénomènes acoustique et perception auditive. Benjamin O’Brien nous livre ici une analyse de Gentle fire (1971, partition disponible au lien suivant https://iaem.at/kurse/winter-13-14/kgk/gentle-fire ), basée sur le glissement perceptif qui s’opère lors d’une transformation graduelle d’un son vers un autre.

 

Like many of Alvin Lucier’s works, the score for Gentle Fire (1971) is written in prose. It is composed of two lists with supplementary instructions. Each list contains about “120-odd images” (Lucier and Simon 1980, p. 119), where each “image” is a pair of rhyming words, such as “heating kilns” (Ibid, p. 111) and “cackling geese” (Ibid, p. 115).

 

La technique de composition World timbres mixture inventée par le compositeur José Luis Campana en collaboration avec la compositrice Isabel Urrutia est une des orientations les plus récentes de la recherche compositionnelle actuelle qui vise la création d’un univers acoustique nouveau, différent de celui de la tradition occidentale récente avec ou sans outils électroniques. En 2017, Campana et Urrutia fondent à Paris le groupe de recherche appliquée à la composition musicale intitulé World Timbres Mixture / Mixture de timbres du monde, constitué de compositeurs et d’interprètes (Claude Delangle, saxophones, Jean Geoffroy, percussions, Pascal Contet, accordéon, Marie Ythier, violoncelle, etc.) qui, dans une nouvelle orientation esthétique, développent la fusion des timbres des instruments de l’orchestre classique et des timbres d’instruments provenant de différentes traditions populaires à travers le monde. Le but recherché c’est l’élaboration d’une nouvelle palette instrumentale qui nous amène vers un univers de possibilités sonores infinies.

La technique de la World Timbres Mixture de Campana et Urrutia est une nouvelle technique qui répond au besoin d’une rénovation radicale de la matière du